Journée écologique de mai : on fait du BRF

On devait planter des cèdres, mais impossible de trouver ces conifères à moins de 250 kms de route! La gang a donc décidé de faire du bois raméal fragmenté (BRF) ou, en français 😉 des copeaux de bois. C’est excellent pour recouvrir la base des plantes et des arbustes, puisque ça protège l’humidité et la chaleur du sol et empêche les mauvaises herbes de pousser! Boni : transformer en copeaux de (très) jeunes arbres et des vieilles branches pourries permet d’aérer et de nettoyer le sous-bois.

À sept, nous avons donc coupé des dizaines de très jeunes arbres sur le bord du boisée, sorti un paquet de vieilles branches qui traînaient au sol, déchiqueté et emballé le tout. Malgré la chaleur et les ?%@$# de bibittes de toutes sorte qui inauguraient avec nous la première vraie belle fin de semaine de l’année.

On a quand même rempli une quinzaine d’immenses sacs poubelle, ce qui prouve qu’on a travaillé fort 😀

Yannick et Mathieu ont aussi terminé de démanteler l’immense tas de bois qui traînait sur le terrain depuis deux ans.

Enfin, Samir a embelli le devant de la maison en y plantant moult fleurs et plantes, dont des tulipes.

 

 

Après ces durs labeurs, l’excellent poulet de Carine a été d’autant apprécié, de même que le vin aux mûres de François et la salsa d’Anick.

Mentionnons enfin la première baignade de l’année, par Anick 🙂 et un immense feu de joie pour clore la soirée.

Étaient présents : Yannick, Carine, François, Nathalie, Mathieu, Manouan, Samir, Claudine, Anick.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *